MERCI (with Manjul at Humble Ark)

by Bloffou

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Album au format digifile, avec livret 8 pages contenant les paroles et les traductions

    Includes unlimited streaming of MERCI (with Manjul at Humble Ark) via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      €10 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €8.99 EUR  or more

     

1.
06:36
2.
05:52
3.
04:25
4.
04:34
5.
04:00
6.
04:32
7.
07:48
8.
05:50
9.
06:47
10.
04:38
11.
05:53
12.
04:29
13.
06:16

about

1er album de Bloffou réalisé entre la France et le Mali, MERCI mêle les différentes influences de l'artiste, de la pure tradition mandingue au dub stepper.
Bloffou, inspiré par son quotidien et ses voyages, y délivre des paroles engagées sur son pays, l'Afrique et notre société en générale

credits

released June 1, 2013

Chant : Yacouba "Bloffou" Sagara / Basse : Manjul / Batterie : Jean de Dieu "Gad" Brou / Guitare, piano, orgue et percussions : Manjul, Matthieu Planchais / Trompette, tuba : Manjul / N'goni, n'goni ba, tama ni et tama ba / Mahamadou "Assaba" Dramé / Choeurs : Gabriel "Gabty" Lakpa, Manjul

versions acoustiques : Calebasse, bongos : Douba / Guitare : Ibrahim Soumaré / N'goni : Bina Diabaté

Paroles : Bloffou / Musique : Matthieu Planchais, Manjul / Enregistrement et mixage : Manjul au Humble Ark studio / Mastering : DJ Orphée / Production : Drum Sound Production / Graphisme : Matthieu Planchais / Traduction : Ras Charly Traoré

tags

license

all rights reserved

about

Bloffou Bamako, Mali

Chanteur malien, originaire de Mopti, Bloffou présente son 1er album qui mêle ses influences traditionnelles à sa passion pour le reggae. Bonne écoute !

contact / help

Contact Bloffou

Streaming and
Download help

Track Name: Afrika
(Traduction plus bas)

O Afrika !
Farafina bè kasi la
(x2)

U ko ko istouwari t'an bolo Farafina,
U ko k'anw de ye kô maa
U ko ko siya t'anw bolo farafina
U ko k'anw de bè bèe kô
N'ko n'a la son na ma kômaa bè kè nya maa dondô
O tè se ka kè n'badenw !
Fo farafina ka baara

Refrain :
O Afrika !
Farafina bè kasi la
O Afrika !
Farafina bè kini kini la

A la y'anw son dugu kola k'an ka sènèkè
K'o kè k'adama denw balo
A y'an son jila, k'an k'o kè ka danni fenw balo
A y'an son finyèn na k'an k'o saman an ni nyôkôn cè
Maa si kana juguya kè
Nka n'o danni fènw monna, n'o tigè monna
U b'o ta ka taa n'o ye babilôni
N'o danni fènw monna, n'o kôri monna
U b'o ta ka taa n'o ye babilôni

Refrain

Aw ye kèlè bila, aw ye janfa bila
An ka dabani kuru ta an ka taa nyè
Aw ye janfa bila n'badenw !
Aw ye siyawoloma dabila sinjiw
An ka dabani kuru ta an ka taa nyè
Aw ye siyawoloma kèlè dabila n'badenw !
Aw ye dugu kolo kèlè dabila n'badenw !
An ka dabani kuru ta an ka taa nyè
N'o kèra farafina do min
Hèrè ni badenya bè se farafina na

Refrain

TRADUCTION :
Oh Afrique !
L'Afrique pleure
(x2)

Ils ont affirmé que nous n'avions pas d'histoire. Oh Afrique !
Ils ont dit que nous trainions derrière
Ils ont dit que nous ne constituions pas de civilisation en Afrique
Que c'est nous qui trainions derrière tout le monde
SI Dieu le veut un jour les derniers seront les premiers
Mes frères ! Cela ne sera possible
Qu'à condition que l'Afrique se mette au travail

Refrain :
Oh Afrique !
L'Afrique pleure
Oh Afrique !
L'Afrique se lamente

Dieu nous a donné la terre pour qu'on la cultive
Pour nourrir les gens
Il nous a offert l'eau pour arroser ce que nous semons
Il nous a donné l'air pour que nous le respirions entre nous
Que personne ne soit méchant
Mais quand le moment de la récolte arrive, quand on récolte l'arachide
On l'achemine vers Babylone
Quand le moment de la récolte arrive, quand on récolte le coton
On l'achemine vers Babylone

Refrain

Arrêtez de vous battre, arrêtez de vous trahir
Emparons nous de la houe et avançons
Mes frères ! Arrêtez de vous trahir
Frères de lait, arrêtez la discrimination
Emparons nous de la houe et avançons
Mes frères ! Arrêtez les guerres ethniques
Mes frères ! Arrêtez les guerres territoriales
Emparons nous de la houe et avançons
Le jour où cela arrivera en Afrique
La paix et la fraternité s'installeront

Refrain
Track Name: Tounka
(Traduction plus bas)

I taama taama ne fa wo
Hinè tè taama yôrô la
N’i taama taama la
Ka don so i sagola
(x3)

Refrain (x4)
Bi môgô manyi (i janto)
Bi môgô te môgô nyalen fè f’i tinyè le

Nyuman fô n’yèna
Juguman fô n’kô
A bi môgô manyi de
(x2)

I taama taama ne fa wo
Hinè tè taama yôrô la
N’i taama taama la
Ka don so i sagola
(x3)

Refrain (x4)

Nyuman fô n’yèna
Juguman fô n’kô
A bi môgô manyi de
(x2)

I taama taama ne fa wo
Hinè tè taama yôrô la

Refrain (x4)

Nyuman fô n’yèna
Juguman fô n’kô
A bi môgô manyi de
(x2)

Refrain

TRADUCTION
Vas-y, voyage, voyage, mon gars
Là où tu iras ça ne sera pas facile
Si tu voyages
Reviens quand tu voudras
(x3)

Refrain (x4)
L’homme est méchant. (Prends garde !)
Aujourd’hui l’homme ne te veut point du bien, mais du mal

De bonnes paroles en ta présence
Des méchancetés quand tu tournes le dos
Oui ! Aujourd’hui l’homme est méchant
(x2)

...

De bonnes paroles en ta présence
Hier n’est que du passé
J’avais beaucoup d’argent ici
Mais quand vînt aujourd’hui
Tous mes amis m’ont fui

Nyuman fô n’yèna
Kunu de tun bèyan yan dé
Waari caman tun bè n’bolo yan de
Ko bi de sera bi yan de
N’teriw bè boli la kan n’to
Track Name: Wati
(Traduction plus bas)

Refrain (x4)
É Bakôrô nin bè ye wati ye, (waati kô bè ye wati ye)

Yatimè denw bè yôli yôli min na, nin bè ye wati ye
Misikinew bè jihadi min na, nin bè ye wati ye
Cèkôrôbaw bè taka pèrèn min na, nin bè ye wati ye
Musokôrôbaw bè don ka bô min na, nin bè ye wati ye

Refrain

Demisenw bè yèlè ba min na, nin bè ye wati ye
Sunguruniw bè don ka bô min na, nin bè ye wati ye
Kameleniw bè wèsti don min na, nin bè ye wati ye
Ekôlidenw bè kalanba min na, nin bè ye wati ye
Mètiri kuluw bè segèn ba min na, nin bè ye wati ye
Nin bè ye wati ye, wati yèrè ye wati ye (x2)
N’badenw jon kana waso

Pont (x2)
Jon kana waso
Jon kana kawa
Jon kana nimisa
N’badenw bi ma dunua dan dè

Refrain

Aritisiw bè donkili da min na, nin bè ye wati ye
Fôlikèlaw bè taka pèrèn min na, nin bè ye wati ye
tekinisienw bè baraba min na, nin bè ye wati ye
Nin bè ye wati ye, wati yèrè ye wati ye
Jon kana waso
Wati yèrè ye wati ye n’badenw
Jon kana kawa

TRADUCTION
Refrain (x4)
Hé Bakoro, tout cela est éphémère, (et le temps lui-même est éphémère.)

Les orphelins déambulant dans la rue, tout cela est éphémère
Le djihad sur les pauvres gens, tout cela est éphémère
Les vieillards se débattant dans la vie, tout cela est éphémère
Le va-et-vient des vieilles femmes, tout cela est éphémère

Refrain (x4)

Le ricanement des enfants, tout cela est éphémère
Le va-et-vient des jeunes filles, tout cela est éphémère
Le style vestimentaire des jeunes hommes, tout cela est éphémère
L’envie d’apprendre des élèves, tout cela est éphémère
Le travail ardu des enseignants, tout cela est éphémère
Tout est éphémère, et le temps lui-même est éphémère. (x2)
Mes frères, que personne ne se vante.

Pont (x2)
Que personne ne se vante
Que personne ne s’enorgueillisse
Que personne ne se mette à regretter
Mes frères, il y a longtemps que le monde existe

Refrain

La performance des artistes chanteurs, tout cela est éphémère
La misère des musiciens, tout cela est éphémère
Le travail ardu des ouvriers, tout cela est éphémère
Tout cela est éphémère et le temps lui-même est éphémère
Que personne ne se vante
Le temps lui-même est éphémère mes frères.
Que personne ne s’enorgueillisse.
Track Name: Balaou
(Traduction plus bas)

Sènèkèla bè bô kawa sènè kè
K’a yèrè balo ka jamana denw balo
Mônikèla bè bô kawa môni kè. N’badenw !
K’a yèrè balo ka jamana denw balo

Refrain (x2)
Balawu ala m’an kisi l’o ma
Dunua balawu min fèlè
Balawu ala m’an kisi l’o ma

Lôkôli denw bè bô (don o don) kawa lôkôli la
Nya kobali daraka dun bali u bè taa dunuya de nya nyini
Mètiri luw bè bô (pareil) kawa lôkôli la
Nya kobali daraka dun bali u bè taa demisenw de kalan
O bè la tôkô duman t’u kan dunua kônô
Layidu kuma tè kalifa u la tugun
Hali jamana la nafanako
Ala k’u kisi ka sènèkèlaw kisi
Ala k’u kisi k’adamadenu kisi
Ala k’u kisi ka jamanadenu kisi
Ala k’u kisi k’adamadenu kisi

Refrain (x2)

Vote manaa se politisienw bè bô
Te bè tila ti shertiw bè tila cè kôrôbaw bè nyakamin kèrèfè
Vote manaa se politisienw bè bô. M’badenw !
Te bè tila ti shertiw bè tila sagajigiw bè nyakamin kèrèfè
An t’ola tun (x2)
An bè laana môgô le kô
Min b’an ka jamana dilan ye
An b’o de kô
An t’ola tun (x2)
An bè laana môgô le kô
Min b’an ka jamana dilan ye
An bè wote o le ye

Refrain (x4)


TRADUCTION
Le cultivateur se lève et s’en va cultiver
Se nourrir et nourrir les gens du pays
Le pêcheur se lève et s’en va pêcher. O mes frères !
Se nourrir et nourrir les gens du pays

Refrain (x2)
La guerre. Que Dieu nous préserve de cela
Cette guerre qui fait rage dans le monde
Que Dieu nous en préserve

Les élèves sortent chaque jour et s’en vont à l’école
Sans se laver la figure, à jeun, ils cherchent leur chemin
Les enseignants sortent pareil et s’en vont à l’école
Sans se laver la figure, à jeun, ils assurent l’instruction des petits enfants
Pour cela, ils n’ont pas bonne presse dans le monde
On ne leur confie plus de paroles confidentielles,
Ni même les nouvelles importantes du pays
Que Dieu les préserve et préserve les cultivateurs
Que Dieu les préserve et préserve les enfants d’Adam
Que Dieu les préserve et préserve le peuple
Que Dieu les préserve et préserve les enfants d’Adam

Refrain (x2)

Quand arrivent les élections, les politiciens sortent
On distribue le thé et les T-shirts mais à coté on embobine les vieux
Quand arrivent les élections, les politiciens sortent. Ah mes frères !
On distribue le thé et les T-shirts mais à coté on sacrifie les béliers
Plus jamais ça (x2)
Nous n’avons besoin que d’un honnête homme,
Pour reconstruire notre pays.
C’est cela que nous cherchons.
Plus jamais ça (x2)
Nous n’avons besoin que d’un honnête homme
Pour reconstruire notre pays
Nous voterons pour ce dernier

Refrain (x4)
Track Name: Sabari
(Traduction plus bas)

Politiki
Politiki manyi,
Politiki môjayi, politiki
politiki môjayi

Refrain
O lè politisièn ! Aw ye sabari !
E lè Ansaridine ! Aw ye sabari !
O lè Mujaha ! Aw ye sabari !
O lè politisièn ! Aw ye sabari !
E Alkayida ! Aw ye sabari !
O lè Mujaha ! Aw ye sabari !

Minu ko ko politiki manyi kunu
K’olu bèe ko politiki kanyi bi
Nin dô dira dô ma dorôn
O b’i manku su
Minu ko ko politiki manyi kunu
K’olu bèe ko politiki kanyi bi
Nin dô dira dô ma dorôn
O tè kuma tugun

Refrain

Anw ka jamana bèna kè cokodi ?
Anw ka faso bèna kè cokodi ?
Anw ka kabila bèna kè cokodi ?
K’u y’an ka sini nyasiki bafuye
Anw ka kabila bèna kè cokodi ?
Anw ka faso bèna kè cokodi ?
Anw ka sini nyasiki kè cokodi ?
K’u y’an ka sini nyasiki bafuye

Refrain

Aw y’aw miri demisenw na
Aw y’aw miri musow la
Aw y’aw miri aw denw na
Aw ye sabari
Aw y’aw miri fama ala nin na
Aw y’aw miri ko dimin ka juku
Aw y’aw miri an wolonalu la
Hakè manyi

Refrain

Aw y’aw miri aw ka denu na
Aw y’aw miri an denw na
Aw y’aw miri kurana nin na
Aw ye sabari
Môgô kelen fanga tè fèn diyala ala bolo
Mansa kelen tile tè dunuya laban
Môgô kelen fanga tè fèn ye ala bolo
Aw ye sabari

Refrain

Rasta farayi

TRADUCTION
La politique
La politique n’est pas une bonne chose
La politique n’est pas une bonne chose, la politique
La politique n’est pas une bonne chose

Refrain
Oh les politiciens ! De grâce arrêtez !
Eh les Ançardine ! De grâce arrêtez !
Oh les Mujao ! De grâce arrêtez !
Oh les politiciens ! De grâce arrêtez !
Eh Al-Qaïda ! De grâce arrêtez !
Oh les Mujao ! De grâce arrêtez !

Eux qui hier prétendaient que la politique n’est pas une bonne chose
Aujourd’hui ils affirment que c’est une bonne chose
Il suffit seulement de corrompre quelqu’un
Pour qu’il se taise.
Eux qui hier prétendaient que la politique n’est pas une bonne chose
Aujourd’hui ils affirment que c’est une bonne chose
Il suffit seulement de corrompre quelqu’un
Pour qu’il la ferme définitivement

Refrain

Que vont-ils faire notre nation ?
Que vont-ils faire notre pays ?
Que vont-ils faire notre clan ?
Ils nous ont fait perdre espoir
Que vont-ils faire notre clan ?
Que vont-ils faire notre pays ?
Qu’est devenu notre espoir ?
Ils nous ont fait perdre espoir

Refrain

Pensez aux enfants
Pensez aux femmes
Pensez à vos enfants
De grâce arrêtez !
Pensez à Dieu tout puissant
Pensez à quel point la douleur fait mal
Pensez à nos chères mamans
Il n’est pas bon de commettre le péché

Refrain

Pensez à vos enfants
Pensez à nos enfants
Pensez à ce coran
De grâce arrêtez !
La force d’un seul homme ne vaut rien face à Dieu
Le règne d’un seul homme ne dure pas jusqu'à la fin du monde
La force d’un seul homme ne représente face à Dieu
De grâce arrêtez !

Refrain

Rastafari
Track Name: Mogo Te Nye
(Traduction plus bas)
Refrain (x2)
Môgô te nye fo n’i y’a la bila
Môgô te nye fo n’iya la filli
Ko n’iya la filli n’a nyena
A b’i démé

Mokô lan kolon tè
I kana a kè môgôlankolon yé
Mokô lan kolon tè
An kana nyo kon kè môgôlankolon yé
Môgô te fili nbadenw
Aw ye ne lamèn
Miniti duru
Môgô te fili sinjilu
Ala tè son o maa

Pont (x2)
Ko n’i y’a la filli
A la b’a la nyè
W’a b’i dèmè kasôrô a m’i malo

Refrain (x2)

Môgô bè naa don min na
I bola filla kuru len bè naa
Ka môgô bè taa don min na
I bolo fila yèlèn ne bè taa
Môgô te foyi ye ala de don
Jon kan k’i miri
Jon kan k’i sabari
N’iya la filli
N’a nyena
A b’i dèmè kasôrô a m’i malo
Ko n’i y’a la filli
A la b’a la nyè
W’a b’i dèmè kasôrô a m’i malo
Môgô bè naa don min na
I bolo filla kuru len bè naa

Pont (x2)

A la le ye jon dan na dunuya la
Jon kana baga jon ma bè b’i dakan bolo
(x2)

C’est l’homme qui fait l’homme
Nin min y’a k’i ye k’i k’o don
Ah c’est l’homme qui fait l’homme papa
An naa na jigiya de kama kana wa

TRADUCTION
Refrain (x2)
On ne s’améliore que lorsqu’on est abandonné
On ne s’améliore que si l’on est rejeté
Tu rejettes ton prochain
Pourtant dès qu’il s’en sortira il t’aidera

Ce n’est pas un piètre individu
Tu ne dois pas juger quelqu’un de piètre individu
Ce n’est pas un piètre individu
Ne jugeons point les autres de piètres individus
On ne peut rejeter quelqu’un mes frères !
Écoutez-moi bien
Seulement cinq minutes
Frères de sang ! On ne doit rejeter personne !
Dieu ne nous laissera pas faire

Pont (x2)
Et si tu rejettes ton prochain
c’est Dieu qui l’aidera,
Qui l’aidera sans le déshonorer

Refrain (x2)

Le jour de la naissance,
Tu arrives les deux poings fermés
Mais le jour de la mort
Tu repars les deux mains ouvertes
Nous ne sommes rien, tout arrive par la grâce de Dieu
L’Homme doit réfléchir
L’Homme doit patienter
Tu rejettes ton prochain
Pourtant dès qu’il s’en sortira il t’aidera
Sans te déshonorer
Si tu rejettes ton prochain
C’est Dieu qui l’aidera,
Qui l’aidera sans le déshonorer
Le jour de la naissance,
On arrive les deux poings fermes

Pont (x2)

C’est Dieu qui crée l’être sur terre
Que nul ne s’en prenne à autrui, chacun suit son destin
(x2)

C’est l’homme qui fait l’homme
Soyons reconnaissant à l’égard de nos bienfaiteurs
Oh c’est l’homme qui fait l’homme mon gars
L’espoir fait vivre. Ne t’en va pas
Track Name: Bankeba
(Traduction plus bas)

Refrain
A tunya mô makan k’i woloba gosi
I tunya le
A tunya mô makan k’i wolofa neni
I tunya le

A tunya mô makan k’i wolofa gosi gosi
I la setiki ya wo I wolofa le don
(x2)

K’I la kana, k’I la balo, k’I la dumuni
Ka ban k’i diya dunua bè ye
K’I la kana ne fa wo, k’I la fèrèbô, k’I la balo
Ka ban k’i diya dunua bè ye
K’i kèra famaba ye, k’e ti wolona bonya
K’i sabari
I lafamaya wo I woloba le don
N’I kèra minisiri ye, k’e ti woloba bonya
K’I k’I miri
I la minisiriya wo k’i wolofa le don

Refrain

I kôrô muso tè, I dôgôni tè
I ka barakèla tè, I ka sekeretèri tè I woloba le don
I kôrô muso tè, I dôgôni tè
I ka inkoni tè, I ka sekretère tè I woloba le don
A li n’I fa kèra fatôba ye
K’I ban la ko fatô don
Ala fatôya nin o le k’e bange
A li n’i fa kèra nanbaratô ye
Ka n’i ban la ko nanabaratô
A la nanabaratô ya o de y’e ka dunua gilan
A le de ye la taama ale de ye la balo
A le de ye la fèrèbô. A le de y’i diya dunua bè ye
A le de ye la taama k’i bô bon in sugunè la k’i diya dunua bè ye
Ale de ye la balo. A le de y’i diya dunua bè ye

Refrain (x2)

A li n’i fa kèra nanbaratô ye
Ka n’i ban la ko nanabaratô
A la nanabaratô ya o de y’e ka dunua gilan
A le de ye la taama k’i la don k’i don lakôli la
Kaban k’i diya dunua bè ye
A le de ye la don k’i la balo K’i don madarasa la
Kaban k’i diya dunua bè ye
Nin i t’i wolona bonya doni i tè miri I la famayale I wolona le don
K’i kèra minisiri ye, k’e ti woloa bonya
I ka sabari doni
I la minisiriya nin k’i wolofa le don
A le de ye la taama A le de ye la balo
A le de ye la fèrèbô Kaban k’i diya dunua bè ye

Refrain

TRADUCTION
Refrain
Ah, il est vrai que l’on ne doit point lever la main sur sa mère
Tu as raison !
Ah, il est vrai que l’on ne doit point insulter son père
Tu as raison !

Ah, il est vrai que l’on ne doit point porter la main sur son père
Tout ce que tu as c’est grâce à lui
(x2)

Qui t’a protégé, qui t’a élevé, qui t’a nourri
Puis grâce à qui tu as plu au monde
Qui t’a protégé mon cher, qui t’a vêtu, qui t’a élevé
Puis, grâce à qui tu as plu au monde
Si tu deviens riche et que tu n’obéis pas à ta mère
Arrête !
Cette aisance matérielle c’est grâce à ta mère
Si tu deviens ministre et que tu n’obéis pas à ta mère
Réfléchis bien !
Tout ministre que tu es c’est grâce à ton père

Refrain

Elle n’est ni ta grande sœur, ni ta petite sœur
Ni ta bonne à tout faire, ni ta secrétaire. Elle est ta mère
Elle n’est ni ta grande sœur, ni ta petite sœur
Ni une inconnue, ni ta secrétaire. Elle est ta mère
Peu importe que la démence s’empare de ton père
Tu ne peux l’abandonner parce qu’il est fou
C’est ce manque de scrupule qui explique ta réussite dans la vie
Meme si les parents font des magouille
UN
PARAGRAPHE

C’est elle qui t’a aidé à marcher, c’est elle qui t’a nourri
C’est elle qui t’a vêtu. Et c’est grâce à elle que tu as plu au monde
C’est elle qui t’as appris a marcher, c’est elle qui a changé ta couche
C’est elle qui t’a nourri. Et c’est grâce à elle que tu as plu au monde

Refrain (x2)

Peu importe que ton père soit une canaille
Ne le renie point parce que c’est une canaille
Et si tu as plu au monde c’est grâce à cette canaillerie
C’est lui qui t’a appris à marcher, t’a entretenu et t’a amené à l’école
Pour ensuite que tu plaises au monde
C’est lui qui t’a entretenu et t’a amené à l’école coranique.
Pour ensuite que tu plaises au monde
Tout ce que tu possèdes aujourd’hui c’est grâce à ta mère
Si tu es ministre et que tu ne respectes pas ta mère
Arrête !
Si tu es ministre aujourd’hui c’est grâce à ton père
C’est lui qui t’a appris à marcher, c’est lui qui t’a nourri
C’est lui qui t’a vêtu. Pour ensuite que tu plaises au monde

Refrain
Track Name: Dakan
(traduction plus bas)

Refrain (x2)
N’ite se mina f’i k’i te s’ola kana wuyabafo
N’ite se mina f’i k’i te s’ola kana kafa
Jon kana baga joni ma bè b’i dakan bolo (x2)
Jon kana baga joni ma bè b’i yèrèyé (x2)
O dela u ko dunua kuntakala ka jan

Douze métiers, treize valeurs, sans diplôme
Jusqu'à présent ça va pas
Tu es jeune, tu galères
Mais quand tu seras vieux c’est trop tard
On t’aide aujourd’hui demain tu es parti
Parce que toujours c’est trop tard.

Refrain

Nankama kuluden
A julaya bè ne e de ma mansa
Sagarala kuma mana wili jon denw ye
Olu bè kuma la wili numunu ma
Numunu bè kuma la wili wili Finèlu ma
Finèlu bè kuma la wili wili garangelu ye
Garangelu bè kuma la wili wili n’garalu ye
N’garaw bè kuma ta ka k’u yèrè ta ye
Su mana ko bèe b’i sago de
Kè demiseniw ni môgô baw u s’i ta don u bè min kè
Falatow bè kini kini la jon bè naa olu balo ?
Jon kana baga joni ma bè b’i dakan bolo

Refrain

TRADUCTION
Refrain (x2)
Reconnais ce dont tu n’es pas capable, il ne faut pas mentir
Reconnais ce dont tu n’es pas capable, il ne faut pas être hautain
Que nul ne s’en prenne à autrui car chacun suit son destin (x2)
Que nul ne s’en prenne à autrui, chacun pour soi (x2)
C’est pour cela qu’on dit que la vie est un long cheminement

Douze métiers, treize valeurs, sans diplôme
Jusqu'à présent ça va pas
Tu es jeune, tu galères
Mais quand tu seras vieux, c’est trop tard
On t’aide aujourd’hui, demain tu es parti
Parce que toujours c’est trop tard

Refrain

O fils prophétique de la montagne !
Il est ici question de la famille des Sagara
Entre esclaves, ils ont transmis la parole à la caste des forgerons
Puis les forgerons la donnèrent à la caste des Finès
Les Finès passèrent la parole à la caste des cordonniers
Et les cordonniers la passèrent aux griots
Les griots s’en emparèrent et en firent leur parole
Quand tombe la nuit c’est quartier libre.
Des enfants aux grandes personnes nul ne sait que faire
Les orphelins se plaignent. Qui va s’en charger ?
Que nul ne s’en prenne à autrui car chacun suit son destin

Refrain
Track Name: Sou
(traduction plus bas)

Ne ko su
Han subako su

Refrain (x2)
Subako su
Dibi don na su

Su togo ko su
Sutura tôkô ko su
Su mô bèe ni su
Ne ko su
(x3)

Ni su kora kaban
Dow bè bô, dow bè taa, dow bè naa
Ala le ka su dan k’a d’an ma
Ala le ka tile dan k’a d’an ma
Ko môgô kana jigi môgô la
Bè ni kunko don Ala ko don su ko don
O’ dela n’kasi kan su
O’ dela n’yèlè kan su (x2)

Refrain (x3)

A fora k’anu ka sufè yala dabila
N’balima musow u ma son o ma
A fora k’anu ka sufè taama dabila
N’balima kèbalu ma son o ma
Ko môgô balu y’a fo an ye dunua kônô
Ala ka na su kôrôbô tile ye
Ko n’beniba lu y’a fô anu ye barodola
Ala ka na su kôrôbô tile ye
Ko maa ni jina ma bèn don dô dibila
Ani wôkulô na bèn
N’ani jina ma bèn don do dibila
Ani falaw koni na bèn

Refrain (x3)

Subako su
Ia ! dibi ma siranne. Ne ko su
Subako su
Ia ! dibi ma siranne. Ne ko su
Ko non dou nô a dona boni boyi
Alawi njule jange na de korko sahebi kalis ya maka
Baba pati yektu anagadi turku n’dona nyorko nyorko
Fa a nyami jaw dunuya fu timi joni nyukè nanginè awi ala paton da

Refrain (x2)

Ia ! Dibi ma siranne (x2)

TRADUCTION
Je m’adresse à la nuit
Nuit, quand tu tombes

Refrain (x2)
Ô nuit, quand tu tombes
Ô nuit s’installe l’obscurité

Nuit est le nom de la nuit
Nuit est le synonyme de la discrétion
Bonsoir à tous les gens de la nuit
Je m’adresse à la nuit
(x3)

Quand tombe la nuit
Les uns sortent, certains s’en vont, d’autres rentre
C’est Dieu qui créa la nuit et nous l’a offert
C’est Dieu qui créa le jour et nous l’a offert
Que l’on ne tienne nul pour responsable
A chacun suffit sa peine , la nuit appartient à Dieux
Quand je pleure, je m’adresse à la nuit
Quand je ris, je m’adresse à la nuit (x2)

Refrain (x3)

On nous a mis en garde contre les promenades nocturnes
Mes sœurs sont passées outre
On nous a mis en garde contre les randonnées nocturnes
Mes frères sont passées outre
Les sages nous ont dit ceci :
Que Dieu ne mette pas la nuit à l’épreuve du jour
Oui ! les ancêtres nous ont dit lors des causeries
Fasse que la vérité ne soit pas dévoilée au grand jour
Dans l’obscurité, si un jour tu ne rencontres pas le diable
C’est le lutin que tu vas rencontrer
Dans l’obscurité, si un jour tu ne rencontres pas le diable
Ce sont les orphelins au moins que tu vas rencontrer

Refrain (x3)
Ô nuit, quand tu tombes
Oh oui, l’obscurité fait peur
Ô nuit, quand tu tombes
Oh oui, l’obscurité fait peur
(peul)
Le monde est foutu. Il y a longtemps
Dieu nous a commandé d’étudier, de prier, de faire des offrandes et de se rendre à la Mecque
Mon gars n’oublie pas que tu as tout bouleversé, gaspillé tout ton argent
La misère s’empare de toi et après tu cries Dieu ! Laisse Dieu tranquille !

Refrain (x2)

Oh oui, l’obscurité fait peur (x2)
Track Name: Nyuman
(traduction plus bas)

Refrain (x2)
Nyuman ka naa
Juguman ka taa
O ba kè jama bè sèwa

Ko jon k’i sabari
O dunuya tè so ye
O la sa
Jon kan k’i sabari
Ko jon k’i sabari
Ko dunuya tè da yôrô ye to yôrô tè
O la sa
Jama bè sèwa

Môgô juguw bè dunuya na
Môgô nyumanw bè dunuya na
N’i ye nyuman kè
Ala b’i sara kayiradi
(x2)

Refrain (x2)

Fo ala ka yira adama denw na
K’a le deye alaye
N’o ma ke jama tè tubi
Fo ala ka yira adama denw na
K’a le deye alaye
N’o ma ke yôrô min jama tè sèwa

Aw nyatè zapon na
Ji y’o ci don min
O kèra don min
Jama dôw tubira
Aw nyatè tahilandi la
Ji y’o ci don min
O kèra don min
Jama dôw tubira
Aw nyatè ayiti la
Ji y’o ci don min
O kèra don min
Jama dôw tubira

Refrain

Fama ala wa la è de be nyuman falen juguman na
A la k’an balo (x23)

TRADUCTION
Refrain (x2)
Que le bien arrive
Que le mal s’éloigne
Une fois cela réalisé les gens seront heureux

Que l’on soit patient
Ici bas n’est pas notre demeure
Raison pour laquelle
Il faut être patient
Que l’on soit patient
le monde n’est point un abri où l’on se repose encore moins notre demeure eternelle
Raison pour laquelle
Les gens seront heureux

Les méchants sont ici bas sur terre
Les bons sont ici bas sur terre
Et si vous faites le bien
Dieu vous le rétribuera en bien
(x2)

Refrain (x2)

Tant que Dieu ne montrera pas aux gens
Que c’est lui Dieu
Les gens ne se convertiront pas
Tant que Dieu ne montrera pas aux gens
Que c’est lui Dieu
Les gens ne seront pas heureux

Prenez le japon
Le jour où les eaux ont tout détruit
Des gens se sont convertis
Prenez la Thaïlande
Le jour où les eaux ont tout détruit
Des gens se sont convertis
Prenez Haïti
Le jour où les eaux ont tout détruit
Des gens se sont convertis

Refrain (x2)

Dieu c’est toi qui remplace le mal par le bien
Puisses-tu nous garder en vie (x23)